Artiste

Zero Degré

Zero Degré

Souvent dispersé dans de nombreux projets collectifs (l’electro du Kit, le postrock de melatonine…), Nicolas Tochet décide parfois de se retrouver seul pour bricoler une musique à la fois plus personnelle et plus aventureuse sous le nom de zéro degré.
Après une première démo autoproduite en 2002, tirée a quelques dizaines d’exemplaires seulement, mais rapidement remarquée par la sphère des webzines indépendants, zéro degré sort fin 2004 un premier EP sur le mini label Le Kit Corporation : Les Ecrans. Un titre apparait sur la compilation FNAC autoproductions 2005.
A propos de ce mélange d’electronica, de postrock et de spoken word, les chroniques
parlent de mélodies renversantes, de mélancolie hypnotique, évoquent Hood ou Arab Strap. Les concerts mènent de 2005 a 2007 le groupe à Nancy, Colmar, Paris, Strasbourg, Valenciennes, Luxembourg, Sarrebruck…
Le premier album de zéro degré, Des étoiles plein les yeux, sort en avril 2009 sur le label We Are Unique ! Records en coproduction avec Le Kit Corporation. La distribution est assurée par La Baleine pour la France. L’album bénéficie des featurings de Cascadeur, Chapelier Fou, Angil… et est masterisé par Mathias Delplanque (Lena, dDamage, Depth Affect…). Il est salué par la presse musicale (Trax, Les Inrockuptibles, Deezer…).
En 2011, zéro degré travaille sur de nouveaux morceaux, pour un EP à paraître toujours chez We Are Unique ! Records, ainsi que sur un nouveau live, accompagné sur scène par Julien Rueff (tohu bohu, kaliayev…) et Julie Truscello.