ADA LEA - ONE HAND ON THE STEERING WHEEL THE OTHER SEWING A GARDEN


24/09/2021


Ce disque, qui fait suite à son premier album what we say in private, est d’une part une collection de morceaux cathartiques navigant entre pop et folk, et d’autre part un livre d’histoires déchirantes et rétrospectives de la vie en ville. L’album se déroule à Montréal, et chaque chanson existe tel un point sur une carte personnelle de la ville où Alexandra a grandi. La ville est à la fois un lieu et un personnage dans plusieurs de ces chansons. Alexandra a passé ses journées plongée dans les arrangements, laissant tout se mettre en place avec une confiance totale en ses collaborateurs dont le producteur / ingénieur du son Marshall Vore (Phoebe Bridgers) qui avait déjà travaillé sur son EP woman, here 2020. Parmi les autres contributeurs qui ont laissé une empreinte notable sur ce paysage sonore, citons la batteuse Tasy Hudson, le guitariste Harrison Whitford (du groupe de Phoebe Bridgers) et l’ingénieur du son Burke Reid (Courtney Barnett). Les sons qui en résultent vont de la beauté soft-rock classique à des passages folk intimistes en passant par de l’art-pop nocturne.

lp 24,50