Ariel Pink - SIT N’ SPIN


29/01/2021


Sit n ’Spin est une sortie spéciale de la série Ariel Archives se concentrant sur les singles, les EP et les sessions inédites enregistrées par Ariel Pink ces dernières décennies. Vers 2008, Ariel Pink trouve un groupe de musiciens qui donne vie à sa musique auto-produite dans un contexte live : le batteur Jimi Hey, le claviériste Kenny Keys, le bassiste Tim Koh, le guitariste Cole M. GreifNeil et, plus tard, le multi-instrumentiste Jorge Elbrecht et le batteur Aaron Sperske. Les concerts au début de cette nouvelle phase livrent des scènes passionnantes et une reprise particulièrement marquante de "She’s Gone" de The Dover. C'est durant cette période que le nouveau groupe, en tournée sous le nom de Ariel Pink’s Haunted Graffiti, commence à enregistrer de nouveaux titres. Après cinq ans de hiatus, ces sessions deviendront les premiers enregistrements de l'artiste depuis l’album Worn Copy en 2003. Sit n 'Spin revient sur ce chapitre de transition, qui mènera au révolutionnaire Before Today (4AD, 2010), son premier album enregistré dans un vrai studio, qui offrait un contraste frappant avec les sorties DIY précédentes. Sit n 'Spin commence par "Evolution's a Lie" qui a révélé la gamme stylistique d’Ariel, une fois ce dernier libéré des contraintes du Yamaha-MT8X, son ancien compagnon musical. "Can’t Hear My Eyes" s’attaque à la musique pop 80s à coup de synthétiseurs, saxophones, motifs de basse mélodiques et paroles ringardes. Outre les influences AOR samplées à travers Sit n ’Spin, le nouveau groupe d’Ariel Pink étend également ses ailes à travers le krautrock, le prog, le glam et même un avant-goût de L.A. Hair Metal sur "We’re Not Gonna Take it Anymore". Ayant grandi à Beverly Hills, dans une banlieue calme appelée Beverly Glen, le jeune Ariel se sentait séquestré et aspirait à s'échapper par la musique. Sit n ’Spin se termine par une touche d’émotion avec la scène familiale de "Phantasthma" qui synthétise toute l’expressivité et la saturation émotionnelle de The Cure. Le nouveau groupe d’Ariel parlait assurément son langage musical et Sit n ’Spin revient à cette période de réémergence avec une collection de preuves exubérantes et illustratives que la conversation venait seulement de commencer.

lp 20,00