Aziza Brahim - Sahari


SORTIE OFFICIELLE LE 15 NOVEMBRE 2019


La chanteuse, compositrice et activiste sahraouie Aziza Brahim revient avec un 3ème album. Il a été produit par Aziza et Amparo Sánchez (Amparanoia, Calexico) à Barcelone.

  Sur la pochette du nouvel album d’Aziza Brahim, on découvre une jeune fille en tutu étincelant. Cette scène d’enfance est ici renversée. L’enfant n’habite pas une maison de banlieue confortable. Elle est exilée. Derrière elle se trouve les tentes et bâtiments d’un camp de réfugiés. Pourtant, elle reste optimiste et croit en un avenir meilleur. La musique d’Aziza Brahim reflète à la fois le chagrin et l’espoir de ces personnes. Elle a grandi dans l’un de ces camps, dans le désert algérien, aux côtés de milliers d’autres Sahraouis qui ont été chassés de leur foyers, dans le Sahara occidental. C’est dans ce camp qu’elle s’est formée. Aziza Brahim vit en exil, en Espagne, où elle a composé la musique de son troisième album Sahari. Pour cette occasion, elle a collaboré avec l’artiste espagnol Amparo Sánchez du groupe Amparanoia, à la pré-production. Le son s’élargit et sa vision du monde devient plus globale. « J’ai toujours admiré Amparo », continue Aziza. « Elle a suggéré d’introduire de l’électronique, ce qui impliquait une façon d’enregistrer différente. Avant, nous enregistrions tout en direct. Cette fois, nous avons travaillé dans plusieurs studios, puis assemblé les morceaux. » Une différence qui s’appuie sur le tabal, au cœur de la musique d’Aziza Brahim. « C’est l’instrument principal de notre tradition » reconnait-elle. « Je voulais un dialogue entre les percussions traditionnelles et électroniques. J’ai aussi enregistré sur deux tabals différents, pour retrouver les différents sons du désert. Pour Sahari, je voulais trouver cet équilibre entre le passé et le présent, entre la musique africaine et européenne. »
lp 20,00