BERGMANN - NO CURFEW


2/07/2021


Après avoir sorti "Pity Party", Bergmann s'apprête à dévoiler "No Curfew" son premier album à la vibe RNB 90s bien assumée. Bergmann s’inscrit dans une époque d’éclectisme artistique, et chez elle, où la volonté pop domine, on entend de la soul, du R’n’B, du reggaeton et des sonorités synthétiques. Pour le groovy, sentimental et pulsatile No Curfew, elle s’est entourée d’une équipe de choc : le réalisateur Florent Livet (Bloc Party, Lous & the Yakuzas, Tshegue...), les compositeurs Polérik Rouvière (AWA), Pavle Kovacevic (Sébastien Tellier) ou encore Louis Dureau et Guillaume Zolnierowski (Aloïse Sauvage, Tsew the kid, S2Keyz...) : «Ma confiance en l’homme, et en l’homme dans la musique, a été réparée. Sans eux, je n’aurais sans doute pas osé faire cet album. Ils m’ont confortée dans l’idée qu’il faut faire avec les hommes et non pas contre. » Ainsi, nourri du rock, de la soul, du reggaeton et du trip hop qu’écoute Bergmann, aussi bien férue de Richard Cocciante que de Portishead, Lykke Li, Rihanna ou Frank Ocean, No Curfew panse les plaies et balance les beats. « Soigner la petite fille pour devenir la femme », glisse Bergmann. Un album comme récit d’apprentissage sonore, riche de variations hypnotiques, où l’on danse et où l’on s’émeut.

lp 19,00