Bonobo - TOTALLY ENORMOUS EXTINCT DINOSAURS – HEARTBREAK


13 NOVEMBRE 2020


"Heartbreak" voit Simon Green, alias Bonobo, faire équipe avec son collègue producteur Totally Enormous Extinct Dinosaurs pour livrer un 12" qui s'inspire de certains des fondements de la musique électronique, traçant une ligne allant du New-York des années 1980 jusqu'aux warehouse parties d'aujourd'hui. Le premier single est une ode à l'une des scènes formatrices de la musique électronique : la révolution disco à New York dans les années 70 et 80. Un échantillon de la ligne vocale emblématique de Christine Wiltshire "I can't take the heartbreak" de l'hymne disco "Weekend" de 1983 par Class Action. L'ascension de Bonobo a été fulgurante et imparable, c'est maintenant l'un des plus grands artistes électroniques de notre temps. Avec six albums à son actif et un live-show très apprécié qui l'a vu jouer à guichets fermés dans le monde entier, avec de nombreux concerts à l'Alexandra Palace de Londres, à Glastonbury, à Coachella et au Red Rocks Amphitheatre du Colorado, et de nombreuses nominations aux GRAMMY Awards, dont une pour son dernier album "Migration". Totally Enormous Extinct Dinosaurs s'est taillé une place impressionnante dans l'espace électronique, en tant que chanteur, pianiste, producteur et DJ recherché. Son approche audacieuse et sans genre de la musique électronique lui a permis d'obtenir des sorties sur les plus grands labels underground comme Crosstown Rebels et Greco-Roman.
ep 12,00