DISASSEMBLER - A WAVE FROM A SHORE


11/03/2022


Par le biais de boucles et de motifs de synthétiseurs envoyés de Los Angeles à New York, l'artiste sonore Christopher Royal King s'est associé au violoniste et compositeur Christopher Tignor pour créer des œuvres spontanées et émotionnellement saisissantes qui dévoilent d’incroyables détails à chaque réécoute, tout en mariant le son ambient de la côte Ouest à la musique post-classique de la côte Est. Le premier album qui en résulte, A Wave From A Shore, montre que les identifications sonores des deux artistes coopèrent et se séparent avant de se lier en une nouvelle entité distincte des palettes solitaires de chacun. Artiste visuel dont le travail comprend des couvertures d'album pour Thrice et Deftones ainsi que des clips vidéo pour Adult Swim, Christopher Royal King a passé son adolescence à se faire les dents sur le heavy metal et le punk avant de graviter, rapidement et peut-être de manière inattendue, vers des compositeurs expérimentaux comme Philip Glass et Terry Riley. Cet improbable mélange d'influences l’a directement conduit à former le pilier du post-rock This Will Destroy You avec Jeremy Galindo. À l'instar de la production de son ancien groupe, les méandres solos de King dégagent une atmosphère de légèreté et de contemplation, tout en laissant entrevoir des nuances plus sombres et plus obscures sous la lueur. Christopher Tignor a croisé le chemin de King pour la première fois au milieu des années 2000, prêtant des arrangements de cordes pour les sorties de This Will Destroy You, et faisant parfois des tournées en tant que membre du groupe. Au fil des ans, Tignor a constitué une impressionnante discographie sous son propre nom et avec ses groupes Slow Six et Wires Under Tension, tout en terminant le programme de doctorat en composition musicale de Princeton et le programme de maîtrise en informatique de l'Université de New York. Il a mis à profit toute les acquis de ses deux diplômes pour parvenir à la fusion illusionniste de la conception sonore et de la performance physique dont témoignent ses efforts solos actuels. Il a banni les pistes d'accompagnement, les pistes de clic et même les boucles en direct - tout ce qui pourrait imposer une grille stricte. Tous les sons proviennent de son jeu de batterie, de violon ou de diverses sources de percussions naturelles. Il a créé un logiciel qui lui permet de faire tout cela. Cela offre un contrôle sans précédent sur le sentiment élastique du temps que cette musique procure. La musique de King suit des rivières parallèles de hasard, mais sous la forme d'un ordinateur de bureau, sa panoplie de gadgets analogiques étant en perpétuel dialogue les uns avec les autres, tandis qu'il guide et documente de manière omnipotente le bavardage. Le travail lucide de Tignor sur les cordes encadre l'impressionnisme de King, accentuant le focus tout en étant adouci par la texture de la végétation environnante. A Wave From A Shore offre une expérience émotionnelle profonde, souvent ravageuse, aux auditeurs souhaitant être émus et pas seulement bercés.