Dômo Kômo - Bugs


09/10/2020


Traditionnellement le yokai Dômo Kômo est un fantôme à deux têtes. Deux médecins essayaient de savoir qui était le meilleur. Cette compétition mena l'un d'eux à greffer sa tête sur le corps de l'autre mais aucun des deux ne put la détacher. Ils moururent ainsi. Voilà ce qu'est Dômo Kômo : deux amis (Nick Wheeldon et Vincent Vauchez) qui greffent leurs musiques sur un même corps. Un monstre n'appartenant ni à l'un ni l'autre et qui a pris une forme mystérieuse. Un groupe, comme un jeu, pour voir à quoi cela va ressembler. Un drap blanc avec deux trous, des fumigènes, de la paille de couleur, du coton et du sparadrap fluorescent. Un atelier de bricolage qui rejoue l'histoire pop avec un chant venu de la tombe. Un grand miroir ovale qui renvoie une image plus belle, plus difforme, plus colorée, plus monstrueuse. Cet album a été enregistré dans une chambre à Lyon et masterisé au studio Mikrokosm par Benoit Bel. Stéphane Gillet a enregistré les parties batterie par grande canicule à Bordeaux. Xavier Thiry a mixé le tout à Paris, coupé les fils qui dépassaient, et redonné un coup de peinture.

lp 17,00