Félicia Atkinson - The Flower And The Vessel


SORTIE LE 19 JUILLET 2019


Félicia Atkinson s'est souvent focalisée sur la relation insaisissable entre les microcosmes et les macrocosmes - comment même l'acte créatif le plus silencieux se répercute à l'extérieur de manière imprévue. Son dernier album poursuit cette notion d'une manière plus littérale et durable, puisqu'il a été réalisée alors qu'elle était enceinte et en tournée, dans des chambres d'hôtel impersonnelles dans des villes étrangères. Elle le décrit comme "un disque non pas sur le fait d'être enceinte, mais un disque fait avec la grossesse". Les 11 chansons de l'album s'étendent sur un vaste panthéon de textures murmurantes, d'ambiances opaques et de paroles surréalistes, guidant l'auditeur à travers une salle aux miroirs de mirages séduisants. Bien que la discographie passée d'Atkinson soit marquée par la parole et le lyrisme du langage, "The Flower & The Vessel" se lance plus loin dans le silence et la liberté d'expression. Ici, la synergie d'Atkinson est proche de l'apothéose, émotive mais ambivalente, d'une cérémonie d'attente et de forces invisibles. La collaboration de clôture de 19 minutes avec SUNNN O)))), le guitariste Stephen O'Malley, 'Des Pierres', est l'un des rares morceaux de l'album à avoir été enregistré dans un véritable studio (Music Unit à Montreuil, France). La voix d'Atkinson scintille comme une flamme, encadrée par des dalles de larsen. Son processus est peut-être personnel, mais son impact se répercute sur les limites de l'existence.
2LP 29,00