Hailu Mergia - Yene Mircha


SORTIE OFFICIELLE LE 27 MARS 2020


"Hailu Mergia a connu plusieurs vies : chef d’orchestre et arrangeur des nuits en pleine effervescence d’Addis-Abeba dans les années 1960. Figure emblématique du Swinging Addis (scène éthio-jazz de la capitale éthiopienne) au cours des années 1970, aux côtés d'artistes comme Mulatu Astatke, Alémyahu Esthete ou Girma Bèyènè, il émigre ensuite aux Etats-Unis et connaît dans les années 1990-2000 une rude période durant laquelle il joue principalement du clavier dans son taxi entre deux clients. Le destin de l’artiste a changé après sa rencontre en 2014 avec Brian Shimkovitz, fondateur d’Awesome Tapes From Africa Records qui réédite trois de ses albums. Soutenu par le label américain, Hailu Mergia retourne en studio accompagné d’un trio jazz, et sort Lala Belu en 2018. A 74 ans, Hailu Mergia nous prouve une fois de plus qu’il sait toujours se réinventer avec Yene Mircha (« mon choix » en amharique), un disque qui garde le schéma classique du trio jazz – clavier, basse, batterie. Accompagné de ses musiciens, Alemseged Kebede (basse) et Ken Joseph (batterie), le multi-instrumentiste continue d'élargir sa palette sonore sur des compositions originales mais aussi des chansons issues du répertoire d’Asnakesh Worku et Teddy Afro. Sont conviés sur ce disque la chanteuse Tsehay Kassa, le saxophoniste Moges Habte, le maître du masenqo (instrument à cordes traditionnel) Setegn Atenaw, le tromboniste Ben Hall, ou encore le guitariste Mike Ault. Un véritable voyage musical qui nous emmène découvrir les paysages de l’éthio-jazz."

lp 21,00