Holy Motors - Horse


16/10/2020


Le groupe Holy Motors est originaire de Tallinn, la capitale de l’Estonie. C’est une fascination pour l’Ouest américain qui a réuni les membres. Ils patientent ensemble pendant les longues nuits de l’hiver, avec leurs instruments ou en regardant des westerns. Sur ce deuxième essai intitulé Horse, leur mélange d’americana et de rockabilly, avec une pincée de shoegaze et de dream-pop, fait toujours partie intégrante de l’ADN du groupe estonien. L’album s’ouvre avec "Country Church", un morceau entêtant qui évoque Mazzy Star en gamme majeure soutenu par une guitare rythmique bluesy. Plus loin on trouve "Midnight Cowboy" qui ressemble à un 45t de Buddy Holly joué en 33t. Ces deux morceaux prouvent que les cowboys ex-soviétiques ont quelque chose de plus à montrer par delà l’impénétrable noirceur qui les caractérisait jusque là. Alors que "Trouble" et "Endless Night" gravitent autour de la production éthérée et des thématiques existentielles de leur effort précédent, une écoute répétée dévoile une chaleur humaine et des compositions complexes. Dans l’ensemble, Horse représente un contrepoint plus chaud et peut-être plus humain que l’album Slow Sundown. C’est assurément un disque qui trouve l’équilibre parfait et complètement inattendu entre americana et dream-pop et qui pourrait servir de nouvelle bande originale au film Paris, Texas.

lp 22,00
vinyle noire