KEE AVIL - CREASE


11 MARS 2022


Crease est le premier album de Kee Avil, un projet mené par la productrice et guitariste montréalaise Vicky Mettler. C'est l'expression singulière d'une logique onirique fracturée concrétisée par une guitare post punk ciselée, une électro sinueuse, une panoplie de samples organiques et numériques créant un rythme tour à tour saccadé et propulsif, et l'intimité nerveuse de son chant et de ses textes finement élaborés. Lié tout le long par une sensibilité de production exceptionnelle, Crease déploie des mélodies obliques et entêtantes les unes après les autres, avec une approche innovatrice de la composition ancrée dans une voix impénétrable et irrésistible à travers 10 chansons emplies de détails sonores prodigieux et imaginatifs. Kee Avil apporte une sensibilité électroacoustique contemporaine aux traditions et conventions de l'écriture de chansons pop, post punk, électro et d'avant-garde, dont les pierres angulaires vont de Scott Walker et Coil en passant par Fiona Apple, les premiers PJ Harvey, les derniers Juana Molina, Eartheater, Pan Daijing et Smerz ; ou Grouper produit par Autechre. Ses alliages non conventionnels évoquent également les déconstructions à la guitare de Gastr del Sol et les micro-mondes cristallins de Bjork, Matmos et Rashad Becker. Crease est l'un de ces premiers albums qui invoquent un large éventail de références inégalées, précisément parce qu'il est si convaincant de par son originalité et son exécution. Chaque chanson est ici sa propre sculpture, méticuleusement assemblée pour ressembler à un désassemblage. Chacun de ces mondes a été construit sans tenir compte de l'autre. L'album se déploie néanmoins dans une intégration holistique impressionnante à travers une palette de textures et de techniques déployées de manière récurrente mais continuellement réfractée. En plus de son superbe travail de guitare austère cousu dans des univers sonores électro-industriels, dark-ambient et minimal-techno, c'est sa voix et ses paroles - confidentielles, hermétiques, implacables - qui fournissent la ligne directrice galvanisante et toujours captivante. Force émergente dans la communauté de musique expérimentale de Montréal, Vicky a joué de la guitare dans une variété de combos d'avant-garde, de noise et d'improvisation - y compris le plus récent Land Of Kush de Sam Shalabi - et a cofondé Concrete Sound Studio, un studio d'enregistrement et un espace de production multidisciplinaire à Montréal, où elle est également commissaire d'exposition et productrice de la série de concerts en ligne Live in Concrete. Son identité musicale plus compositionnelle, exigeante et (dé)construite a été dévoilée pour la première fois avec l'EP éponyme Kee Avil sorti par Black Bough Records en 2018 et affinée par des tournées pré-pandémiques en Europe et en Amérique du Nord partageant des scènes avec Pere Ubu, Marc Ribot et Bill Orcut, entre autres. Depuis elle n'a cessé de répéter, et Crease représente un saut quantique dans l'exploration de Kee Avil en matière d'expérimentation, d'arrangement et de production en studio, signalant l'arrivée d'une nouvelle voix raffinée et assidue qui mélange brillamment les genres dans le domaine de l'écriture avant-garde

Lp, Album 25,00