Loma - Don’t Shy Away


23/10/2020


Le 26 décembre 2018, Emily Cross a reçu un email très enthousiaste d’un ami : Brian Eno parlait de son groupe à la radio BBC. Il faisait l’éloge de Black Willow, le premier album éponyme de Loma et disait qu'il l’écoutait en boucle. A l’époque, un deuxième album de Loma semblait peu probable. Le groupe a fait ses débuts grâce à une collaboration inattendue entre Emily, le musicien aux multiples talents et ingénieur du son Dan Duszynski, et le leader de Shearwater Jonathan Meiburg, qui voulait jouer un rôle de second plan après avoir passé des années au micro. Ils avaient achevé une tournée éprouvante avec une prestation impressionnante sur une plage bondée lors du festival SPF 30 de Sub Pop, au cours de laquelle Emily a sauté dans la foule, puis dans la mer, tandis que le groupe continuait de jouer sur scène. Un pic émotionnel qui s’apparentait aussi à une fin naturelle pour le groupe. Après la tournée, Emily s’est rendue en campagne au Mexique pour travailler sur son art visuel et un disque en solo, tandis que Jonathan a commencé un nouveau projet avec Shearwater. Mais après quelques mois d'intervalle (et les paroles encourageantes d'Eno), le trio change d'avis et se retrouve chez Dan dans la campagne texane, où ils commencent à concevoir des chansons qui formeront Don't Shy Away. L’album qui en a résulté est quelque peu spectaculaire : une œuvre éclatante dont la légèreté dissimule ses thèmes actuels de solitude, d'impermanence et de recherche de la lumière dans l'obscurité profonde. Une série d'invités ont contribué à l'ambiance sonore captivante de Don't Shy Away, comprenant les membres en tournée Emily Lee (piano, violon) et Matt Schuessler (basse), Jenn Wasner de Flock of Dimes/Wye Oak et une section de cuivres étonnamment lourde en basses. Et puis il y a Brian Eno. Loma l'a invité à participer au mantra "Homing", qui conclut l’album. Il n'a jamais parlé directement avec le groupe, mais son mixage complet est arrivé par e-mail tard un soir, sans prévenir. C'était tout ce qu'ils attendaient : minimal mais envoûtant, chaleureux mais énigmatique. Une fin parfaite pour un album qui parle de trouver un nouveau chez-soi dans un ancien foyer.

lp 22,00
Vinyle Vert

Disponible sur commande

Note: Cette référence est en rupture de stock mais a été recommandée chez notre distributeur. Cela pourrait prendre un peu plus de temps avant de pouvoir vous l'expédier.