MATTHEW E. WHITE & LONNIE HOLLEY - Broken Mirror: A Selfie Reflection


09/04/2021 // VINYLE MAGENTA


Broken Mirror: A Selfie Reflec2on est un rappel opportun de la puissance d’une collabora8on qui connecte des esprits sur la même longueur d’onde dans une salle bondée. Ici, deux ar8stes du sud des Etats-Unis se rencontrent pour se débarrasser des préjugés de généra8on et de genre, de scène et de situa8on pour échanger leur vérité, leur sagesse et leur énergie. Lonnie Holley, 70 ans, d’abord reconnu en tant que sculpteur vivant reclus du circuit officiel ar8s8que et u8lisant des détritus pour créer de curieux bricolages convoyant des récits profonds de fierté ancestrale, de douleurs persistantes et d'espoir éternel. Sa musique s’est accumulée sur des casseOes avant qu’il ne sorte son premier album, Just Before Music, en 2012 à l’âge de 62 ans. Ma7hew E. White, désormais âgé de 38 ans, est devenu l’un des auteurs-compositeurs et arrangeurs les plus mé8culeux de sa généra8on. É8rant sa voix assurément émouvante comme un sourire à travers de pe8tes symphonies de cordes, de cors, de chœurs et de cavalcades percussives. Une collabora8on aux premiers abords improbable mais finalement complémentaire. Le monde réel est plus compliqué qu’une belle et lisse photo digitale retouchée. L’album nous rappelle qu’il peut être révélateur et transformateur. Holley chante ses doléances et observa8ons sur des grooves surréalistes si puissant et irrépressible et lourd que les mots frappent avec la force du gospel. "I’m Not Tripping" est un hymne de confiance en soi et de plaisir personnel des8né à une société embourbée dans le doute de soi. Les paroles percent à travers les nuages atomisés de synthés et baOerie tels des rayons de lumière. Sur "Broken Mirror (A Selfie ReflecKon)", Holley devient un personnage dont le regard et l’esprit sont absorbés par un téléphone portable, cap8vé par sa propre image comme Narcisse au bord de l'eau. Holley réfléchit à l'égoïsme de la projec8on sur des claviers et des guitares ver8gineux si déchiquetés qu'ils évoquent du verre fracturé. À la fin de la chanson, il se moque de ceOe infrastructure de complaisance pour les likes, nous raillant tous au-dessus d’une ligne de basse sauvage qui vous met au défi de différer !

lp 24,50