Mustang - MEMENTO MORI


19/03/2021


Mustang, c’est déjà plus d’une décennie de carrière : trois albums et une poignée d’EP, parfois en indé, parfois en major, à la croisée du rock and roll, de la pop, de l’électronique et de la chanson. Une œuvre encore trop méconnue du public, parfois source de malentendus, pas facile à ranger, mais toujours remarquée, toujours originale, et riche d’une collection de chansons qui passe avec succès l’épreuve du temps. Pour ce groupe inclassable de la scène française, le titre « Memento Mori » sonne comme un baroud d’honneur, et c’est plein d’une énergie revancharde qu’on les retrouve enfin sur un quatrième album. Les divers side-projects de Jean Felzine ayant dégraissé le répertoire quelque peu schizo du vaisseau-mère, il s’agit désormais de canaliser le talent du groupe autour de l’essentiel de ce qui fait son style : des riffs de guitare nerveux inspirés du rock and roll américain, des synthétiseurs teutoniques (le groupe se définit en blaguant à moitié comme « krautabilly »), du bidouillage sonore, une section rythmique funky et accidentée, et surtout la colonne vertébrale, le nerf de la guerre : de vraies chansons, bien foutues, aux textes toujours surprenants.

lp 21,00