NIKI DEMILLER - AUTOPSIE DE L’HOMME QUI VOULAIT VIVRE SA VIE


23/04/2021


Chanteur pianiste de 31 ans, Niki Demiller fait ses classes adolescent au sein de la formation garage-rock «Brats» dont la fulgurante aventure le poussera sur la scène du Zénith de Paris en première partie de son idole Iggy Pop. Ascenseur émotionnel un peu trop violent, Niki plaque tout et devient VRP commercial dans l’ événementiel pendant dix années. Mais l’ex baby-rockeur ne manque pas de ressources humaines ; il tourne la page de ses aventures commerciales pour finalement revenir à la musique par le biais des études. Il décroche une bourse et devient compositeur chef d’orchestre pour le cinéma. De ses tribulations dans le tertiaire, il a tiré le tableau qu’il met en musique avec une urgence poétique : dématérialisation des données, délocalisation des forces vives ; c’est la grande déshumanisation du secteur du service. L’album «Autopsie de l’homme qui voulait vivre sa vie» raconte cette histoire. Une histoire comme tant d’autres. Celle de l’aliénation d’un individu par sa fonction, noyé dans le grand bain de la vacuité d’une profession mutante en crise. On y ressent le blues du cadre sup, la déconfiture du tertiaire, de ce monde professionnel où les individus et leurs rêves sont brisés.

lp 18,00