Pharmakon - DEVOUR

Devour est le quatrième album de Margaret Chardiet avec son projet Pharmakon, et c’est son disque le plus intense à ce jour. Comme ses albums précédents, Devour présente un concept fort, exorcisé tout au long des cinq morceaux du disque, utilisant des métaphores et des images d’auto-cannibalisme comme une allégorie de la nature autodestructrice de l’humanité. Chacune des cinq chansons fait écho à une des étapes du deuil, associée par Chardiet au chaos sociétal poussant les humains à se dévorer eux-mêmes pour contrebalancer la douleur. Devour est le premier album de Pharmakon en live studio, enregistré par Ben Greenberg (Uniform). Les faces A et B ont chacune été enregistrée en une prise de voix continue, une méthode de travail entièrement nouvelle pour l’artiste, qui permet à la férocité et à l’urgence de ses performances live de résonner à travers le disque. Elle explore également de nouveaux territoires musicaux, avec des parties électroniques plus denses et des mélodies accrocheuses, repoussant une nouvelle fois les limites de sa musique.
lp 19,00
Vinyle Blanc et Noir-Ed.Indie