PSYCHIC TV - ALLEGORY & SELF


15 AVRIL 2022


En 1982, la troupe audiovisuelle conceptuelle Psychic TV s'est lancée dans un voyage multimédia rempli de subversion, de libération et de rébellion. Créée par Genesis P-Orridge, cofondatrice de Throbbing Gristle, et Alex Fergusson, songwriter d'Alternative TV, Psychic TV a commencé à attirer des visages familiers comme Peter "Sleazy" Christopherson (Throbbing Gristle), Paula P-Orridge, Jhonn Balance (Coil), David Tibet (Current 93), John Gosling et bien d'autres. Alors que les travaux précédents des membres s'enracinaient dans la contre-culture du punk britannique de la fin des années 70 et l'art conceptuel, la question n'était plus de savoir comment se rebeller contre l'autorité, mais plutôt comment la renverser soigneusement par une infiltration collective. Parallèlement à Psychic TV, ses membres ont formé la faction anti-secte The Temple of Psychick Youth, propageant encore plus le message et la vision de Psychic TV. Bien que les années suivantes aient été marquées par la signature d'un contrat avec une grande maison de disques et par la sortie d'albums live, ce n'est qu'en 1988 que le groupe a commencé à se préparer pour une tentative de pop à succès sous la forme d'Allegory and Self. C'est le projet le plus remarquable et le plus réussi du groupe, mais c'est aussi la dernière collaboration d'écriture entre P-Orridge et Fergusson. Allegory and Self est une tempête parfaite de mélodies pop accrocheuses, de références subversives à la contre-culture et de penchants occultes, le tout emballé dans un parfait condensé de tubes underground. Le morceau d'ouverture, "Godstar", une chanson qui fait l'éloge obsessionnel de Brian Jones, membre déchu des Rolling Stones, donnera à l'album son identité la plus remarquable. Les accroches mélodiques de "Godstar" et le chant lyrique obsédant de l'ère Phil Spector ont toutes les caractéristiques d'un hit. "Just Like Arcadia" et "Being Lost" suivent le même chemin, avec une qualité pop quelque peu fantaisiste à la Beach Boys. L'album contient également un avant-goût de la direction que Psychic TV va prendre, comme en témoigne le morceau acid house "She Was Surprised". Des morceaux comme "Starlit Mire" et "Thee Dweller" reflètent davantage ce que l'expérience live de Psychic TV était dans les années 80, agressive et hypnotique. Dans l'ensemble, Allegory and Self s'impose comme l'apogée du groupe dans son line-up original des années 80. Nouvelle édition sur vinyle transparent avec splatter jaune.

LP, Album splatter 23,00