randy kerber & jowee omicil - y pati


11/12/2020


Sans doute devaient-ils se rencontrer. Sûrement, d’ailleurs. Mais la planète jazz est parfois si vaste qu’il est difficile de s’y croiser à toute heure. Alors, il faut prendre son temps et les notes bleues font le reste. Celles du label Komos, par exemple… Randy Kerber est né en 1958 à Encino en Californie et a tâté très tôt les touches de piano et les claviers – à 19 ans il embarquait pour la tournée de Bette Midler. Puis celles de Lionel Hampton et Don Ellis, figures majeures du jazz, musique qu’il a donc côtoyée très vite et sur les plus belles scènes ( North Sea Jazz, Montreux, Juan Les Pin …). Il a ensuite notamment accompagné Quincy Jones, Barbara Streisand, B.B. King, Michael Jackson, Leonard Cohen, Whitney Houston, Annie Lennox ou Frank Sinatra. Mais c’est au cinéma que Randy Kerber s’est fait un nom et les doigts en participant à plus de huit cents (800 !) long-métrages. Il a joué le solo de Forrest Gump, de Titanic, de La La Land, et a notamment orchestré Solo : A Star Wars Story, The Dark Knight, La légende de Zorro ou La Couleur pourpre. En tout, quarante ans au service des autres jusqu’à The Eddy, la série sur le jazz de Damien Chazelle, dans laquelle il joue Randy, le pianiste. Logique. Il vit à Paris.

lp 22,00