SADURN - RADIATOR


6 MAI 2022


Le sentiment d'intimité se manifeste à chaque instant sur Radiator, le premier album de Sadurn, groupe de Philadelphie. Ce sentiment de proximité, de pouvoir consacrer tous ses sens au conflit interne de quelqu'un, est dû en grande partie aux circonstances dans lesquelles cet album a été créé. Alors que le monde s'écroulait en 2020, Sadurn s'est retranché dans un chalet des monts Pocono pour créer et enregistrer ce qui allait devenir leur premier album. Dans les limites de leurs quartiers étroits, avec seuls quelques animaux comme témoins auditifs d'un studio d'enregistrement de fortune créé en déplaçant des meubles, Sadurn a créé un album qui vous brise le cœur, puis le répare lentement. Sadurn a commencé en tant que projet solo de Genevieve DeGroot. Débutant la guitare en 2015, Genevieve a commencé à écrire des chansons, puis à jouer des concerts DIY à travers Philadelphie. Avec le temps, la direction, le son et les membres de Sadurn ont changé. Le début de l'année 2020 devait leur servir à faire leurs débuts en tant que quartet (Jon Cox à la guitare/guitare ténor, Tabita Ahnert à la basse et Amelia Swan à la batterie), mais le monde en a décidé autrement et le groupe s'est adapté. S'inspirant d'artistes comme Gillian Welch, Alex G et Jason Molina, le rock indé émotif de Sadurn explore les difficultés et la beauté qu'on trouve à lutter contre de multiples réalités émotionnelles, en particulier lorsqu'il s'agit de relations interpersonnelles. Ce conflit, l'idée d'être obligé de choisir, même lorsqu’on est terrifié, est présent sur des singles comme "Radiator" et "Golden Arm". Ce dernier est une lente ballade qui montre ses vraies couleurs en progressant, pour finalement s'épanouir avec des aveux inattendus de désir et d'incertitude. L'indécision, les chagrins d'amour et la tentative de vivre pleinement ses journées avec pour toile de fond un paysage infernal qui s'aggrave progressivement sont des points communs à tous, mais sur Radiator, Sadurn fait tomber les murs que les autres érigent si souvent. Il s'agit de l’aperçu fugace et percutant de ce que le cœur renferme, et sa nature singulière se fait évidente dès l'ouverture de l'album. P

LP, Album Orange 23,50