Sentimental Noise - 1996-2021


3 DECEMBRE 2021


Dans la plupart des aventures de Donjons & Dragons dignes de ce nom, l'héroïne doit se retrouver face à elle-même sous une forme ou une autre : un miroir maudit et mystique qui révèle tout ce qu’elle est et n'est pas ; un reflet dans quelque rivière de la mort qui montre à notre héroïne le monstre qu'elle est devenue ; un double qui révèle à quel point notre héroïne a changé depuis le début de l'aventure. Ainsi, alors que XagXaguVar, la campagne qui célèbre le 25ème anniversaire de Jagjaguwar, entre dans son dernier chapitre, le label doit également se confronter à son ancien moi. Pour cela, il faut remonter à l'époque où l’équipe publiait hasardeusement un fanzine dans le sous-sol d’un restaurant de sushis de Charlottesville, au credo original qui a servi de guide à Jagjaguwar à ses débuts. Sentimental Noise c’est une collection de bruits tendres et assourdissants qui résonnent dans les cavernes de la découverte de soi. On y trouve des travaux inédits de certains des tous premiers amis de Jagjaguwar comme Drunk, Manishevitz et Bevel. Le label a invoqué des nécromanciens comme la Norvégienne Jenny Hval, les légendaires Wilderness, et les héros du post-rock de Bloomington que sont Tammar pour livrer de nouveaux morceaux. De mystérieuses formations noises comme les Canadiens de Wold et les Osloviens de Some Nerve ont tenu leur promesse de nous fendre le crâne en deux. On y trouve également deux hommages affectueux au saint patron de Jagjaguwar, John Prine. Atsushi Miura, qui a un jour permis au fondateur Darius Van Arman d'organiser des concerts dans le sous-sol du restaurant de sushis qu'il dirigeait, dédie une chanson à Darius et dans l'autre, s'en prend avec humour à la ville universitaire où il s'est installé pendant toutes ces années. Aujourd'hui Jagjaguwar meurt, demain Jagjaguwar renaît. Édition sur double vinyle argenté.

2xLP, argenté 29,00