Sofia Bolt - Waves

"Beaucoup ont découvert Sofia Bolt grâce à Orouni où elle a prêté sa voix sur de nombreuses compositions notamment sur son dernier album en date (chroniqué ici). Mais la musicienne franco-américaine Amélie Rousseaux s’est construite d’elle-même et revendique ses influences indie rock féminines et elle surfe sur cette vague avec son premier album intitulé Waves. L’album s’ouvre sous un fond de conversations et de rires et dès lors, les allures dignes de Dire Straits surgissent avec « London, 2009 » où on plonge dans le journal intime de la mamzelle remplie de doutes et de remise en question. On continue à le feuilleter avec tant d’entrain à l’écoute des morceaux bien entraînants et entêtants comme « Get Out Of My Head » qui a de quoi rappeler Laura Marling de la période Once I Was An Eagle et « Closing Time » où on trace son itinéraire partagée entre la France et les Etats-Unis et toutes les épreuves qu’elle a affrontés durant ce laps de temps. Avec des arrangements sur mesure signés Van Dyke Parks en personne (qui sont bien soulignés sur le morceau-titre) et une plume plus qu’attachante, Sofia Bolt sait nous captiver durant ce premier album. Entre deux interludes musicales qui dévoilent un peu plus sa personnalité, on reste impressionné par des moments comme les vibes de Joni Mitchell sur « Ojai » et le final retentissant nommé « Losing Control ». Avec Waves, elle marque au fer rouge sa personnalité attachante et des compositions maîtrisées." Les Oreilles Curieuses  
lp 25,00