Steve Earle & The Dukes - Ghosts of West Virginia

Nouvel album de la légende de la country américaine Lorsqu'on lui demande ce qui l'a poussé à créer son nouvel album profondément évocateur, "Ghosts of West Virginia", Steve Earle répond qu'il souhaitait explorer une nouvelle approche de l'écriture de ses chansons. "J'ai déjà fait l'album de prédication à la chorale", dit-il, en faisant spécifiquement allusion à son album de 2004," The Revolution Starts Now". "J'ai pensé que, vu la situation actuelle, il était peut-être de ma responsabilité de faire un enregistrement qui parle aux personnes qui n'ont pas voté comme je l'ai fait et pour elles", dit-il. "L'un des dangers qui nous guettent est que si des gens comme moi continuent à penser que tous ceux qui ont voté pour Trump sont des connards racistes, alors nous sommes foutus, parce que ce n'est tout simplement pas vrai." a t-il déclaré."Ghosts of West Virginia" est centré sur l'explosion de la mine de charbon Upper Big Branch qui a tué vingt-neuf hommes dans cet État en 2010, ce qui en fait l'une des pires catastrophes minières de l'histoire américaine. Les enquêtes ont révélé des centaines de violations de la sécurité, ainsi que des tentatives pour les dissimuler. Les propriétaires de la mine ont accepté de payer plus de 200 millions de dollars en responsabilité pénale, et ont fermé la mine. En dix portraits sonores habilement dessinés, grossièrement éloquents et puissamment transmis, Earle et sa bande de longue date, The Dukes, exposent le rôle historique du charbon dans les communautés rurales.
lp 22,50