The Mountain Goats - Getting Into Knives


23/10/20


Le 1er mars 2020, John Darnielle, Peter Hughes, Matt Douglas et Jon Wurster, alias The Mountain Goats, se sont rendus au légendaire studio Sam Phillips Recording à Memphis (Tennessee). Darnielle, armé de nouvelles chansons, a retrouvé le producteur Matt Ross-Spang qui avait travaillé sur In League with Dragons l'année précédente en tant qu’ingénieur du son. Là où les Cramps ont enregistré leur premier album en 1980, The Mountain Goats ont passé une semaine à capturer la magie d'un groupe désormais au sommet de son art grâce à des micros magiques récupérés à la chaîne de télé country The Nashville Network. En résulte Getting Into Knives. L’album comprend la participation de Charles Hodges (qui a joué sur de nombreux disques d’Al Green) à l’orgue Hammond B-3, et de Chris Boerner (Hiss Golden Messenger) à la guitare. Sur "The Last Place I Saw Alive", Darnielle détaille le mal de savoir que vous ne reverrez jamais celui que vous aimez, et l’espoir potentiel étant même saboté. Ailleurs, "Wolf Count" suscite de la sympathie pour un loup chassé, malgré les rêves du loup d’un bon bain de sang. Ecrite des années avant que le souci de distanciation sociale ne devienne un sujet de conversation constant, "Tidal Wave" insiste au contraire sur le fait que les toutes les vagues ne sont pas des raz-de-marée. Des albums comme Getting Into Knives vous font traverser une porte au milieu d’une vaste mer. Avec des chansons comme celles-ci, vous pouvez vous retrouver plongé dans des profondeurs noires comme l’encre ou atteignant une bouffée d’air purifiante. Des chansons qui illuminent malgré le côté inévitable de la perte.

2LP 31,50
2xLp Or