Tonstartssbandht - PETUNIA


22 OCTOBRE 2021


Pour Andy et Edwin White, les frères derrière le groupe Tonstartssbandht d'Orlando, en Floride, une chanson est quelque chose qui vit et respire. Grâce à des tournées constantes, leurs chansons changent de forme, devenant quelque chose d'un peu plus différent chaque soir, alors qu'ils explorent les possibilités qui leur sont inhérentes. Avec le temps, l'attention et l'intention, ces chansons – longues, langoureuses, pleines de questions musicales ouvertes et de réponses temporaires – deviennent des objets distincts, et le processus recommence. Sur Petunia, le 18e album de Tonstartssbandht et le deuxième sur Mexican Summer, ils nous amènent aux premiers instants de ce processus, montrant une grange pleine de nouveau-nés déjà parés d'un splendide plumage. À l'aide d'à peine plus qu'une guitare 12 cordes et une batterie, Andy et Edwin tissent ensemble la douce ivresse de Laurel Canyon et le rythme acharné de Cologne ; comme un gyroscope, son mouvement constant produit l'illusion de l'immobilité - et cette immobilité procure un sentiment d'intimité et d'introspection, sentiment renforcé par l’emphase mise sur la voix des frères. Cela permet à la sagesse tranquille des paroles de se glisser de façon presque inaperçue, livrant leurs vérités émotionnelles tout en préparant un lit de plumes dans lequel vous vous effondrez. Si Petunia ressemble à un voyage vers la paix, cela reflète également la façon dont l’album a été conçu – le tout a été écrit et enregistré à Orlando en 2020, plutôt que d’être reconstitué par à-coups au fil des ans. C'est un album construit sur un terrain plat qui montre ce qui peut arriver lorsque l'environnement artistique est stable, même si l'environnement du monde ne l’est pas. Petunia ne donne pas la version définitive de ces nouvelles chansons, c'est un portrait d'Andy et Edwin White chez eux en Floride, un paysage savamment mis en scène et riche en détails avec ses passages sinueux et son environnement clair et spacieux qui n’attendent que d'être explorés.
lp 21,50