TONY GALLARDO - SELECTED WORKS


14/01/2022


L'énigmatique outsider de la pop Tony Gallardo fait une musique perpétuellement perchée à la périphérie de la fertile scène underground électronique du Mexique. Depuis 2008, il fait de la musique qui habite son propre univers artistique, un croisement entre Frank Zappa, Daniel Johnston, The Knife, OutKast et Rosa Pistola. Il a co-fondé le label Cocobass, a été le pionnier de la fusion de noise californienne et de cumbia connue sous le nom de ruidosón et a publié de la musique sous une pléthore de noms : techno ténébreuse sous le nom de Boi Patrol, pop électronique déglinguée sous le nom de María y José, surf rock expérimental sous le nom d'El Capricho et dembow expérimental sous le nom de La Fiebre X. Selected Works rassemble certains des morceaux les plus importants de Tony Gallardo, issus d'une série d'EP sortis entre 2008 et 2013. Ces morceaux montrent l'étendue de sa production, allant d’une musique électro néon des bas-fonds ("Bruja", "Mi Presa") à une dance tropicale à s'en briser la nuque ("Kibosé", "La Conquista"), en passant par une trap mexicaine surnaturelle ("Plata O Plomo", "Ultra"). C'est la musique introspective et hantée de l'un des artistes mexicains les plus originaux et les plus sous-estimés, qui dépeint un paysage musical psychédélique auquel il est difficile de résister. Une seule écoute du dernier titre de l'album, "Club Negro", sorti à l'origine en 2013, devrait vous dire tout ce que vous avez besoin de savoir. Ce morceau est l'introduction parfaite au monde de Tony Gallardo, avec des voix espagnoles déformées et hachées, des rythmes de beatbox syncopés menaçants et de l'électro festive équilibriste

2xLp, Album 23,00

En stock