UÈLE LAMORE - LOOM


28/01/22


Uèle Lamore a toujours cherché à explorer l’infinité de possibilités qu’offre la musique. Elle a aussi été depuis longtemps fascinée par la joie que cette dernière peut apporter. Ce sont ces deux éléments qui ont alimenté la curiosité et la créativité de l’artiste franco-américaine de 27 ans alors qu’elle tissait avec adresse son amour pour le jazz, le rock, l’indie, le hip-hop, le trip hop et la musique classique en dirigeant le London Contemporary Orchestra (LCO), en expérimentant avec des sons produits par une IA et en explorant des éléments modulaires, électroniques et synthétiques. C’est là que le titre de son premier album solo, LOOM, prend tout son sens. «Je voulais présenter différentes façons d’aborder les sons et les genres musicaux», dit-elle de la genèse du disque. «Et cela vient simplement du fait d’aimer la musique.» A l’origine, LOOM a été conçu en 2019 comme une série d’esquisses electro ambient, brutes. Mais après que le Covid-19 ait enfermé la plupart des gens chez eux, Lamore est revenue sur ses enregistrements originaux et a décidé de les retravailler. Ainsi, en ayant en tête l’éventuel retour des concerts, les termes « fun » et « accessible » sont devenus ses mots d’ordres. «Je voulais vraiment un disque qui serait génial à jouer en live, en tant que groupe, et qui pourrait vraiment parler au plus grand nombre de personnes possible», dit-elle à propos des changements. «Et j’avais besoin de faire quelque chose d’organique.» La guitare a toujours été son premier amour et elle a donc commencé par parsemer les 11 morceaux de LOOM de passages de guitare. Ce qui l’a ensuite amenée à rajouter des lignes de basses et de batterie, puis finalement des instruments à cordes. Un thème commun au projet est le contraste – entre les sons, les textures et les émotions. C’est un ensemble de trois éléments qui fait de LOOM une œuvre si fascinante à écouter : l’accent mis sur le sound design et la production, un sens distinct de la narration et une maîtrise parfaite de la composition.

Lp, Album 22,50