Various - MAINSTREAM FUNK


28/01/2022


Wewantsounds poursuit sa collaboration avec le label de Bob Shad et une nouvelle sélection de 12 titres cousus main pour les platines et enregistrés entre 1971 et 1975, avec un superbe mix de spiritual jazz, funk et soul joué par Buddy Terry, Sarah Vaughan, LaMont Johnson et Johnny Coles. Mainstream Records fut l'un des labels de jazz indépendants les plus innovants du début des années 70. Fondé par un homme de l’ombre, le légendaire Bob Shad, Mainstream s'est concentré sur la musique psychédélique dans les années 60 avant de revenir aux racines jazz de Shad au début des années 70, en signant une nouvelle vague de jazzmen nourris de la musique de Coltrane et des expériences électriques de Miles. C'est ainsi qu'est née la cultissime série Mainstream 300 avec ses pochettes distinctes et enregistrements exceptionnels dont cette sélection est largement tirée. Donnant leur chance à de nombreux jeunes musiciens ainsi qu’à quelques vieux amis, Bob Shad réussit à capturer l’excitation du jazz du début des années 70, mélangeant influences spirituelles, funk et soul. Il est intéressant de noter que les sessions Mainstream comprenaient bon nombre des musiciens les plus demandés à l'époque, tels que Ron Carter, Eddie Henderson, Airto, Mtume, Earl Palmer, Mickey Roker, Merl Saunders, Cedar Walton pour n'en citer que quelques-uns. Bob Shad a souvent travaillé avec les plus grandes divas du jazz comme Sarah Vaughan, qui ouvre cette sélection avec une version funky du "Inner City Blues" de Marvin Gaye enregistrée la même année que l'original en 1971. Les titres présents sur Mainstream Funk sont pour la plupart enregistrés par des jeunes Turcs ayant fait leurs armes comme ‘sidemen’ pour Blue Note et Prestige à la fin des années 60. "Quiet Afternoon" de Buddy Terry, "Family Affair" de Dave Hubbard et "M'Bassa" de LaMont Johnson sont de parfaits exemples démontrant le désir du label de donner à ces nouveaux arrivants talentueux leur chance afin d’enregistrer en tant que leader. Des musiciens chevronnés de la scène be bop étaient également les bienvenus, tels que les trompettistes Blue Mitchell et Johnny Coles. Bob Shad a également sorti de la soul sur le label comme le "Super Duper Love" de Sugar Billy, sorti sur son sous-label Fast Track Records en 1974, arrangé par Jimmy Roach et qui comprend Marcus Belgrave dans le line-up. Mainstream Funk n'est que la pointe de l'iceberg qui rappelle à point nommé que le goût de Bob Shad en tant que producteur et chasseur de talents était l'un des meilleurs de la scène.

2xLp, Album 26,00