W.H. LUNG - VANITIES


3 SEPTEMBRE 2021


Les mancuniens de W.H. Lung sont de retour après un premier album acclamé par la critique internationale (Incidental Music, 2019. Dignes descendants de Factory Records, ces jeunes anglais jouent avec les codes de la pop culture en s’inspirant des légendes de krautrock des 70’s, de Talking Heads ou encore de DFA Records. Comme l’explique Tom Sharkett, membre du groupe, l’objectif de ce nouvel album intitulé Vanitites n’était pas de faire Incidental Music Partie 2. C’est réussi, avec un nouveau disque direct, percutant et puissant. Il fusionne des voix soyeuses, des textures enveloppantes et un mélange étincelant de musique électronique et pop qui nous rappelle par moment le meilleur de LCD Soundsystem. Cet album documente une période de changement pour le groupe. Ils ont perdu un membre en la personne de Tom Derbyshire, ont déménagé de Manchester au petite village de Todmorden et sont tombés amoureux de la dance music (de Andrew Weatherall à Gerd Janson) durant une période d’isolement intense. Cette positivité et cette joie incandescente de la piste de danse se retrouve donc tout au long de l’album. Les chansons de W.H. Lung juxtaposent avec brio la simplicité et l'expérimentation. Mais ce qui est encore plus important, c'est leur capacité à mélanger les genres très habilement : krautrock, post- punk et synthpop (entre autres) pour créer des chansons fraîches et excitantes, mais aussi familières et accessibles. Beaucoup d’influences à l’écoute de cet album mais un style propre et distinct à W.H. Lung !

lp 23,50