WEIRD NIGHTMARE - WEIRD NIGHTMARE


20 MAI 2022


Weird Nightmare présente une nouvelle facette de l’écriture du chanteur et guitariste Alex Edkins de METZ, une explosion brute et sucrée de pop déformée. L’album présente tout le mordant de son groupe principal avec une douceur inattendue et satisfaisante. Imaginez The Amps reprenant Big Star, ou les épopées miniatures de l’époque classique de Guided by Voices combinées avec la grandiloquence de Cooper Blue de Sugar – juste des tonnes de distorsion coupées avec le genre de songcrafting qui vous fait vibrer au moment où il atteint vos oreilles. Weird Nightmare est, à sa manière, une étude des extrêmes : les instincts mélodiques et le penchant pour la dissonance d’Alex sont tous deux mis au maximum au travers de ses prédilections sonores. Alex a besoin de dépasser les limites. Il cite également d’autres artistes qui sont passés maîtres dans l’art de mélanger le sublime et le punitif – Kim Deal et Scout Niblett parmi eux – comme influences sur son propre songwriting. Ses chansons préférées sont les plus simples, il n’a jamais été attiré par la virtuosité ou la technicité. Certaines chansons ont le pouvoir de remonter le moral comme rien d'autre ne le peut et il voulait créer ce type de chanson. On retrouve quelques invités sur Weird Nightmare, le génie canadien de la pop alternative Chad VanGaalen ajoute sa touche sur “Oh No”, et Alicia Bognanno de Bully sur “Wrecked”, une collaboration qui a sauvé le titre. Prendre des risques et sortir de sa zone de confort étaient la règle du jeu quand il fut le moment de créer Weird Nightmare.

k7 12,50

LP,Album, vert 26,50