Disque

arthur.s.indd

Flash

Arthur-S a commencé la musique très jeune, d’abord avec le violon et a appris en autodidacte le piano et la batterie. Ce musicien multi-instrumentiste polyvalent livre un album à son image, « Flash »  est en effet une synthèse mûrie de ses influences éclectiques, oscillant entre funk zombiesque,  berceuse rétro, free jazz et expérimental contemporain. 

La lecture de disque de Flore Avet : 

 » Depuis plusieurs mois je me laissais guider de salle en salle au gré de l’agitation de cette passion nouvelle. J’avais remarqué le regard strict et posé qu’ils avaient tous. L’un d’eux en particulier, le meilleur, le plus souple ; en short rouge, la racine des cheveux très basse sur le front, deux yeux brillants comme des billes d’airain. Les moments où je préférais l’observer, c’était les moments suspendus, avant la mitraille de coups. Il est assis dans un coin sombre et un peu poussiéreux du gymnase, son heure viendra. Les cuisses écartées qui flagellent fermement et en rythme. Les coudes appuyés sur ses muscles le menton haut, et sous son énorme arcade sourcilière, ses pupilles rondes qui ne bougent pas, analysent les gestes des deux lutteurs sur le tapis ; féroces dans leur étreinte de mecs. Je l’observe, serré dans ma veste en toile nylon, il est sourd, il marmonne les mots du coach. Des ordres, des syllabes directives. A l’entrainement, le coach touche ses protégés, de courtes tapes sur leurs bras gonflés, des muscles et de la lymphe, pur produit des coups reçus. Au prochain affrontement c’est son tour, il ne dira plus un mot, et ne desserra pas la mâchoire. «