Disque

Pollyanna - Spring

Spring

SORTIE LE 27 AVRIL MAIS DISPONIBLE DES MAINTENANT EN EXCLUSIVITÉ CHEZ BALADES SONORES

Cet EP présente 3 extraits du futur album, et 3 morceaux en version “Kitchen Session”, enregistrés live dans une cuisine avec une guitare acoustique et les ustensiles à portée de main. On retrouve la mélancolie classieuse qui a fait la réputation de Pollyanna mais on découvre aussi un visage plus pop. Elle s’amuse des angoisses d’un monde au bord de la rupture. Qui continue pourtant de tourner, comme un vieux groupe de rock.

La Lecture de Disque, de Flore Avet

Tout devant, droit dans la ligne de son regard, il y a les montagnes sèches.
Elles s’élèvent, ocres, terre de sienne, on dirait une forêt exotique. 
Elle marchait le long d’une route recouverte de poussière, les jambes poudrées de ces terres sableuses.
Elle s’était révélée là, marchant depuis des mois, sans sommeil, sans usure. Un corps chaud, arpentant cette terre lunaire, nourrie de l’essentiel.
Heureusement le ciel est bleu, tout bleu, si brutalement éclatant que l’on pourrait le boire.  Elle longeait un paysage se questionnant ; je marche sur une terre si large et  ces roches sont de grands mystères impénétrables, des cols trop raides, des pentes trop friables.
Ces montagnes, que l’on sait dures, froides, noires à l’intérieur,
Je marche devant et tout va bien, je les entoure.
Je lance des cailloux qui ricochent déboulent et résonnent à leur hauteur, des bruits qui fourmillent, coulent, faits de mille reliefs.
Je marche dans l’ombre de ces montagnes raides, et je les sais pleines de cavernes et de sources d’eau glacée.
Heureusement partout, dans la sécheresse, il y a le bleu quelque part. enfoui, fragile, c’est l’air, quand il s’engouffre dans les corps.
La voix est cette merveille secrète, le cristal dans le sable.