Disque

cover Edward Barrow

The Black Tree

En attendant la sortie de son album le 19 mars (chez Volvox Music).
Découvrez chaque lundi une nouvelle vidéo de reprise pour vous mettre l’eau à la bouche et patienter jusqu’à la sortie de “The Black Tree”.
Lundi 6 février : Depeche Mode “Enjoy the silence”
Lundi 13 février : Nine Inch Nails “Hurt”
Lundi 20 février :  Alan Parson’s Project “Eye In The Sky”
Lundi 27 février : The Divine Comedy “Geronimo”

 

La Lecture de Disque, de Flore Avet

Il semblait heureux et dramatique. Un corps miniature et engoncé, de vêtements chauds, de cheveux fins et massifs. Deux noisettes espiègles sur sa peau transparente.

Un enfant de brun et de couleurs douces, aux gestes polis et aux intentions sauvages, brusquement attachantes et grandiloquentes.

Jamais tu ne l’imaginerais manigancer des pièges dans l’obscurité, plutôt du genre à s’inventer des destins hallucinés et obscurs, sorciers, des grandes aventures de roi de la forêt brûlée.

Dans son petit corps d’enfant intense, en secret il berce de grands destins imaginaires.

Chevalier, grand voyageur, pétri d’arbres et de nature folle et bruyante. Pour l’heure, grand aventurier épuisé, au ralenti, au repos dans la foule. Plus tard, dans quelques minutes, au fond de sa grotte protégée se re-déploieront des cavalcades et des histoires de princesses sauvées in extremis. Pour l’heure son petit corps ailé s’agite secrètement, les corps des troncs d’arbres, cette perspective bouchée de textiles, la brume.

Courageux voyageur qui mérite son repos, se berce des vagues bourdonnantes, et puis lentement penche la tête, les yeux mi clos et se cajole contre la main gantée de cuir délicat et fin d’une dame, chic et tendre. Une Reine.

Edward Barrow

Enjoy The Silence (Depeche Mode cover)