Disque

AlainGibert_VisuelEP

Les marches de l'opéra

Depuis 2005 Alain Gibert multiplie les collaborations musicales comme bassiste, guitariste et chanteur sur des projets allant du rock à la chanson. En parallèle il écrit et enregistre chez lui ses propres compositions et crée le groupe à géométrie variable ‘garçon et fille‘. Une série de concerts et un EP autoproduit plus tard, Alain décide d’assumer pleinement ses chansons en se produisant désormais sous son propre nom.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

La Lecture de Disque par Flore Avet :

“Sueurs froides.

Petit cœur à la dérive. Non pas que la peur se soit installée au creux du ventre non, mais c’est que la saison est propice. Nous marchons, un flux éparpillé dans une direction plus ou moins commune.

Certains s’éloignent du corps des trottoirs, mais bon. Tous, pour la plupart nous allons, ou nos venons du port de plaisance, le pont qui le surplombe, où mouillent quelques péniches richement vernies. A ma gauche du bâtiment.

 Non non, ce n’est pas la solitude, plutôt la fraîcheur. Le courant glacé qui ruisselle, après la marche.

 Voilà. Nous marchons plus ou moins à la même allure, et qui, serpentant, vise plus ou moins le trapèze de lumière blanche entre les deux immeubles.

On se tient chaud tout seul, et puis voilà le lieu de rendez-vous. On attend dans une forme de blizzard humide.

La chaleur de la marche se dissipe un peu, et peut être alors pour tromper l’ennemi on fait quelques pas en rond.

On attend qu’elle arrive, on regarde en direction du port de plaisance. Des gens viennent et vont dans cette direction.”