Disque

atrocityexhibition

Atrocity Exhibition

Très attendu, le sixième album du rappeur de Detroit ne déçoit pas. Pour son début sur le prestigieux label Warp (Aphex Twin, Flying Lotus, Boards of Canada…), Danny Brown martèle son flow agressif sur trois quarts d’heure exigeants et sans concession. De l’énergie brute : une claque.

Hybride, la musique de Danny Brown réunit la modernité glaçante de l’électronique (d’où son nouveau label), la fougue du hip-hop, dont il est considéré comme un fleuron de la scène internationale, et même l’austérité du post-punk, où il pioche des atmosphère à la lisière de l’indus. Exigeant et très dense, cet album se mérite, mais il le vaut bien.