Disque

Blanche As A Name – Frost cover jpeg

Frost

Se lancer dans l’écoute de « Frost », le premier 45 tours de Blanche as a Name, c’est en effet comme pénétrer dans la maison de Hansel et Gretel. Tout y semble luxuriant, propre et bien à sa place, sauf que les propriétaires sont de fieffés Thénardier qui ne veulent pas que votre bien. Dans l’univers de BaaN, on enferme les hommes et on bat les femmes. Pas étonnant que dans leur précédent EP « Ravens » le duo ait choisi de reprendre le « Fais moi mal, Johnny» de Boris Vian dans une version presque langoureuse qui en souligne la caractère déglingué.