Disque

lesmarquises-lost-lost-lost

Lost Lost Lost

La conception et l’élaboration de l’album LOST LOST LOST ont été inspirées par l’œuvre de l’artiste américain Henry Darger (1892-1973) auteur de Realms Of The Unreal, une sorte de bande dessinée homérique en 13 volumes, faite de grandes aquarelles naïves et hallucinées. En 6 titres hypnotiques, alternant des plages de fracas sonore et de calme relatif, LOST LOST LOST délivre une musique dense et contemplative, en perpétuelle ébullition, qui rappelle les fantômes de Third Eye Foundation, Can, ou encore Moondog.

Un an après sa parution, et avoir souvent fini dans le Top 10 des blogs français indés en 2010, les labels Lost Recordings et A Quick One Records s’associent pour rééditer l’album LOST LOST LOST en vinyle dans une édition spéciale limitée à 300 exemplaires, et agrémentée de l’album de remixes LOST LOST LOST REMIXED (via un coupon de téléchargement), où l’on croise entre autres : Karaocake, Acetate Zero, Olivier Mellano,…