Disque

mjWRfHjpM3Wvuj1OwuC2bu5VJusPxzcZTihzNgzSh9Q

Sombre Danse

La bête à quatre têtes ne se laisse apprivoiser, mue, et engendre ce nouvel essai à l’atmosphère singulière. Profondément ancré dans une démarche indépendante, Night Riders tisse sa toile singulière, créé son univers conceptuel, noctambule et lunaire où les mots sont simples et la musique dépouillée. Le vide et la retenue ajoutent un sentiment de vigilance, car l’animal qui se tapit dans l’ombre peut mordre à tout moment.

La Lecture De Disque de Flore Avet : 

« La petite voulait jouer avec moi. Elle me demande de lui indiquer les directions, me demande c’est par où la gauche ou la droite. Elle demande mais j’ai bien compris qu’elle s’en fout, tourbillonne, perds le sens des directions, yeux fermés. Je tapote sur son épaule gauche, elle file de l’autre côté. Elle veut juste jouer. Toute seule avec moi sur le territoire de son imagination, 6 mètres carrés environ de bitume gris fade. Elle demande que je guide ses pas. Je tiens sur la largeur de ma paume ses minuscules omoplates, je dis tout droit, un pas à gauche, à gauche, à gauche ! Tout droit. Elle freine, hésite, plisse un peu les yeux mais continue d’avancer, elle triche à peine avec elle même. Bref, je suis la grande et elle veut jouer avec moi, je dois la prévenir des dangers. Elle énumère : les vélos, les chiens, les feuilles qui glissent, les poteaux petits et gros, les murs. Elle sait déjà tout des dangers qui l’entourent. Elle avance, hésite, vérifie encore que je fais attention. Freine, demande que je lui indique si elle peut courir ou doit marcher prudemment. Avec un immense sourire, sombre danse avec elle même. »