B I Z A R O P O P

Qui a dit que la pop devait être consensuelle ? Ces quatre artistes manient les mélodies avec beaucoup d’excentricité et un grand panache. C’est joli et étrange, c’est étrangement joli, et vice et versa.