Artiste: Fairuz

Kifak Inta

23,50 23,50

 

Rupture de stock

Voulez vous être prévenu quand ce disque sera de retour?

UGS : bs-320968 Catégories : , Artiste :

Date de disponibilité: 29 septembre 2022

Description

LE 04/11/22

Wewantsounds est heureux de rééditer Kifak Inta, le classique de Fairuz produit par son fils Ziad Rahbani à la fin des années 80 et sorti uniquement en cassette et CD sur le label libanais Relax-in en 1991. Composé et arrangé par Rahbani qui avait déjà produit Wahdon (1979) et Maarifti Feek (1987), Kifak Inta est un savant mélange de musique orientale, de jazz et de funk, agrémenté d’influences brésiliennes servant la superbe voix de Fairuz. Fairuz est une légende vivante et l’une des plus grandes divas du Monde Arabe. Elle fait partie intégrante de la scène musicale internationale depuis plus de soixante ans, sortant des albums depuis le début des années 50 et donnant des concerts dans le monde entier. Quand son mari Assi Rahbani tombe malade au milieu des années 70 et que le couple se sépare, Ziad, connecté aux sons de la scène internationale de l’époque, prend les rênes de la direction musicale de Fairuz et commence à incorporer des éléments de jazz, de funk et de bossa nova à sa musique. La collaboration commencée en 1979 avec l’album Wahdon et le classique funky Al Bosta se poursuit en 1983-84 avec l’album Maarifti Feek sorti en 1987 suivi de Kifak Inta quelques années plus tard. L’album suit le même schéma que les précédentes productions de Ziad Rahbani pour sa mère et mêle musique arabe traditionnelle (“Farewell Song”, “It’s Not a Problem”), Jazz-Funk (“Ya Leili Leili Leili”) et Bossa Nova (“Indi Thika Fik”), tous mettant en valeur les superbes orchestrations et les arrangements raffinés de Ziad. Le joyau de la couronne est la chanson titre de l’album, “Kifak Inta”, une ballade écrite et composée par Ziad Rahbani. Le titre est chanté par une femme ouvrant son cœur à son amour de jeunesse, maintenant marié à une autre femme, et avouant qu’elle l’aime toujours. Le sujet fait grand bruit lors de la sortie de l’album dans une société libanaise encore conservatrice à l’époque. Le morceau “Prova” qui clôt la face A est une fascinante répétition studio de “Kifak Inta” avec Ziad et Fairuz. Kifak Inta, pour la première fois sur vinyle, conserve le design de la cassette originale. L’album – sélectionné par Mario Choueiry de l’Institut du Monde Arabe et qui a également écrit les notes de pochette – a été récemment remasterisé par Colorsound Studio à Paris