Artiste: Meiko Kaji

Hajiki Uta

25,50 25,50

Version vinyle de Hajiki Uta, la réédition Wewantsounds du premier album de l’actrice et chanteuse Meiko Kaji, icône de la culture pop japonaise des années 70. Un mélange de kayokyoku (pop japonaise), de musique traditionnelle Enka, d’acid folk et de groove avec des arrangements signés par les meilleurs producteurs de l’époque. Pochette gatefold, OBI et insert avec notes de pochette du journaliste et DJ Hashim Kotaro Bharoocha.

Plus que 1 en stock

UGS : bs-357822 Catégories : , , Artiste :

Date de disponibilité: 14 mai 2023

Description

Wewantsounds est heureux d’annoncer la réédition des cinq premiers albums de Meiko Kaji sortis entre 1972 et 1974. Célèbre pour ses films du début des années 70 (Lady Snowblood, les séries Female Prisoner Scorpion et Stray Cat Rock) qui ont inspiré Tarantino, Meiko a sorti plusieurs albums mélangeant pop japonaise et groove avec orchestrations sophistiquées. Elle est l’une des plus célèbres actrices de films de genre au Japon. Au début des années 70 les studios ont l’idée de lui faire enregistrer des disques liés à ses films. C’est ainsi qu’elle sort cinq albums et une poignée de singles pour le label Teichiku, albums devenus recherchés et presque aussi cultes que ses films. S’inspirant des rôles de Meiko, la musique de ces albums est un mélange de kayokyoku (pop japonaise), de musique traditionnelle enka, d’acid folk et de groove avec des arrangements signés par les meilleurs producteurs de l’époque qui ne sont pas sans rappeler Ennio Morricone ou Jean-Claude Vannier. Cocktail qu’on retrouve sur Hajiki Uta, sorti sur Teichiku en 1973. L’album comprend le titre “Urami Bushi” utilisé pour la série de films Female Prisoner Scorpion et le film Kill Bill VOl.2 de Quentin Tarantino ainsi que “Onna No Jumon” le thème du film Female Prisoner Scorpion – Jailhouse 41, tous les deux écrits par Shunsuke Kikuchi qui a composé la musique de ces films. Le reste de l’album suit la même formule mêlant titres atmosphériques et titres plus funky avec des ingrédients tels que guitare wah wah, breakbeat et arrangements de cordes détonants, façonnant le son unique de Meiko Kaji. Hajiki Uta ressort pour la première fois en vinyle depuis 1973, un album qui consolida la réputation de l’actrice comme une véritable icône de la culture pop. Pochette gatefold, OBI et insert avec notes de pochette du journaliste et DJ Hashim Kotaro Bharoocha qui a interviewé Meiko Kaji pour l’occasion.

Informations complémentaires

Label

Distribution